AccueilUS OpenBenneteau : "Je n'ai rien lâché"

Benneteau : « Je n’ai rien lâché »

-

Vainqueur 61, 36, 61, 60 en 2h20 de Viktor Troïcki, tête de série numéro 30, Julien Benneteau continue d’af­fi­cher une belle santé aux États‐Unis, après son quart de finale à Cincinnati. Il rencon­trera Jo‐Wilfried Tsonga pour une place en huitièmes finale.

Victoire contre Troïcki ?
Un match un peu parti­cu­lier. Je commence très bien, je me crispe au deuxième, et il joue mieux notam­ment au service. Il s’appuie dessus et fait le jeu. On se retrouve à un set partout alors que je domi­nais. Mais je suis resté dedans, et j’ai continué à l’agresser. Je voyais qu’il marquait le coup, qu’il était gêné au dos au début du quatrième. Jusqu’à la fin je n’ai rien lâché, et ça c’est vrai­ment bien.

Enfin un Grand Chelem inté­res­sant ?
Ma capa­cité à réagir est vrai­ment bonne. C’est une victoire qui fait plaisir. Ça ouvre le troi­sième tour à l’US Open. C’est une satis­fac­tion, car on aime jouer les Grand Chelems et y briller. A Roland Garros et Wimbledon, je n’ai pas pu faire de bons résul­tats. Alors profiter des oppor­tu­nités qui se présentent à moi, c’est une joie.

Le défi Tsonga ?

Avec Jo, qui aime les Grand Chelems, qui affiche ses ambi­tions, on s’est déjà joué plusieurs fois. Jo est un bon joueur, ça va être un match diffi­cile mais je suis prêt à relever le défi, à essayer de l’embêter le plus possible, d’aller l’agresser dans ses failles, et de faire le match le plein pour gagner.

Les clés du match ?
Il est fort quand avec son coup droit il arrive à mettre des frappes très lourdes, à agresser. Ca va être à moi de trouver la parade et de l’agresser dès que je le peux, d’être très solide. Il a prouvé, en gagnant des tour­nois, qu’il était fort. Il a une faculté à hausser son niveau de jeu, à se mettre plus dedans, son parcours en Grand Chelem l’aide, notam­ment d’avoir fait une finale ça lui donne de l’expérience dans ces matchs un peu plus longs. Mais je sais qu’il peut être prenable sur certains points. À moi de me servir de cela.