AccueilUS OpenBenneteau veut poursuivre sur sa lancée

Benneteau veut poursuivre sur sa lancée

-

Éliminé 7–6(4), 6–2, 6–4 par Jo‐Wilfried Tsonga au troi­sième de l’US Open, Julien Benneteau ne s’es­ti­mait pas très loin de son numéro 1 national, mais connais­sait ce qu’il le sépa­rait des meilleurs joueurs mondiaux.

Le match contre Jo ?
Le premier set, à partir de là, il joue beau­coup mieux. Malgré un premier pour­cen­tage de premières, j’arrive à tenir le score, et à l’amener au tie break. Je jouais plutôt bien, il n’avait pas encore le rythme dans ses frappes. Il a haussé son niveau de jeu. Il avait vrai­ment très bien joué. Il était très solide, dans tous les compar­ti­ments du jeu. Le service, le coup droit, c’était très fort. Il couvre très bien le terrain. Ça devient compliqué et sa puis­sance fait des dégâts.

Pas de regrets ?
Si, parce que je peux lui piquer le premier set. A 4–3, il sert deux premières, après il y a deux échanges, après je fais cette double faute qui me fait un peu mal. Il y a un bon match, un combat. Après, je n’ai pas suffi­sam­ment bien servi pour tenir le score. C’est dur contre un mec comme Jo de le laisser devant toute la partie, il est encore plus fort. Il n’avait jamais joué comme ça contre moi. Il n’y avait pas grand‐chose à dire. J’ai essayé de faire de mon mieux, de me battre. J’ai trois balles de break dans le match, dans le même jeu. Elles arrivent au bout d’une heure et demi de jeu. Ce n’est pas évident.

Les progrès de Jo ?
Il défend beau­coup mieux qu’avant. Je pense que sa raquette l’aide beau­coup là‐dessus. Il force moins, il trouve de la longueur. Il est très complet, il est dans les dix premiers depuis plus d’un an. Quand il est bien, c’est quelqu’un qui est très dur à manœuvrer.Il est toujours aussi percu­tant, il n’a plus beau­coup de failles.

Les matchs contre les meilleurs ?
Del Potro, c’est incroyable ce qu’il arrive à mettre. Murray c’est un autre style. Jo, il est un peu embêté par le jeu de Murray, mais les mecs sont forts et complets. Mais ce sont des matchs comme ça qui font progresser. Quand on les joue, il faut essayer de tout donner. Les deux derniers tour­nois, j’ai perdu contre deux mecs du top 10. Il y a eu un match, j’ai battu des bons mecs pour jouer ces matchs là. Il faut conti­nuer à jouer comme ça jusqu’à la fin de la saison.

Bilan de l’été ?
C’était une bonne tournée améri­caine, dans son ensemble. Je réin­tègre le top 40, je vais pouvoir entrer dans des gros tableaux en fin de saison. Je vais essayer de profiter de cette tournée pour faire fruc­ti­fier pour ça.