AccueilUS OpenBlake, la classe

Blake, la classe

-

Battu 7–6(2), 6–4, 6–4, par Tommy Robredo au troi­sième tour de l’US Open, James Blake a rendu hommage à son adver­saire, et estime qu’il a craqué dans certains moments clés. Apparemment gêné à une cheville, l’Américain a refusé d’en faire une excuse pour expli­quer sa défaite. « Ce n’est pas la raison pour laquelle j’ai perdu. Tommy a bien joué, pas moi. Il a bien servi. La diffé­rence se situe là, pas sur ma cheville. Sur le terrain, je sentais que je tapais plutôt bien la balle, et que mes coups avan­çaient. Je ne veux pas dire que j’étais tout‐à‐fait moi‐même, mais je me sentais vrai­ment confiant. Il y a eu des moments où j’ai eu des anicroches, où j’ai joué quelques mauvais points. »

Article précédentSafina également sortie
Article suivantRoddick, perdant homérique