Accueil US Open Bloqués jusqu'au 11 septembre, les "isolés" n'ont plus le droit de quitter...

Bloqués jusqu’au 11 septembre, les « isolés » n’ont plus le droit de quitter leur chambre !

-

L’US Open 2020 commence de plus en plus à ressembler à une série télévisée. Résumé des épisodes. Après le test positif au COVID-19 de Benoît Paire le 30 août dernier, sept joueurs et joueuses considérés comme proches du joueur ont été isolés, à savoir les Français Kristina Mladenovic, Grégoire Barrere, Édouard Roger-Vasselin, Richard Gasquet, Adrian Mannarino et les joueuses belges Kirsten Flipkens et Ysaline Bonaventure. Ces sept joueurs, qui sont seulement autorisés à jouer au tennis, ne peuvent quasiment pas sortir de leur chambre sauf pour aller à l’entraînement puis en match.

Ils ne peuvent même plus s’entraîner

Hier (jeudi), on apprenait que l’ensemble des ces joueurs ne pourraient pas quitter le sol américain avant le 11 septembre inclus, malgré des négociations avec les autorités françaises pour rapatrier les cinq Tricolores plus tôt. Mais ce n’est pas tout, puisqu’une nouvelle information est parvenue aux joueurs (sauf à Mannarino et Mladenovic qui sont encore en course dans le tournoi) avec une feuille glissée sous la porte de leur chambre et tamponnée par le département de la santé de l’État de New York : ils ont reçu l’obligation de rester dans leur chambre jusqu’à la fin de leur quarantaine. Un terrible coup dur pour ces cinq joueurs qui espéraient « profiter » des installations de l’US Open pendant la quarantaine pour s’entraîner sur terre battue en prévision de Roland Garros (du 27 septembre au 11 octobre).

On attend désormais la réaction des joueurs impliqués.

Instagram
Twitter