Accueil US Open Cornet : “Je trouve ça beau ce Grand Chelem”

Cornet : “Je trouve ça beau ce Grand Chelem”

-

Battue en trois manches par la sur­pre­nante reve­nante bul­gare Pironkova, Alizé Cornet a encore livré un match plein. Obligée très sou­vent de défendre loin de sa ligne de fond court, elle n’a jamais bais­sé les bras. On peut juste regret­ter ce petit trou d’air à 3–4 30 A dans l’ul­time manche où son coup droit “penal­ty” sort du court.

En confé­rence de presse la Niçoise évo­quait l’i­dée d’une deuxième nais­sance : “J’ai vrai­ment l’im­pres­sion de pas­ser un cap. C’est assez rare car, en géné­ral, ce sont plu­tôt des évo­lu­tions qui s’é­talent dans le temps. Là, je sens qu’il y a un gros chan­ge­ment. Je suis déçue de ne pas être en quarts, de ne pas jouer Serena sur le Arthur-Ashe car cela me fai­sait rêver, mais j’ai tel­le­ment de choses à reti­rer de tous ces matches. Des choses qui me sur­prennent moi-même. J’ai vrai­ment décou­vert une nou­velle joueuse, une autre joueuse. Parfois j’ai même l’im­pres­sion que ce n’est pas moi sur le court, c’est le nou­veau moi”

Lucide, elle livre aus­si une ana­lyse très prag­ma­tique de ce qu’il se passe sur ce tour­noi du Grand Chelem : “La pause qui nous a été impo­sée allait engen­drer des sur­prises au niveau ten­nis­tique et men­tal. Donc tout ce qu’il se passe ne m’é­tonne pas. On sait déjà que l’on va avoir un nou­veau vain­queur chez les hommes. Chez les filles, on n’est pas à l’a­bri d’une énorme sur­prise. Le ten­nis est sur­tout un sport d’a­dap­ta­tion et les joueurs qui sont encore en course sont là parce qu’ils ont réus­si à s’a­dap­ter mieux que les autres, à accep­ter les contraintes et à jouer. Je trouve ça beau aus­si ce Grand Chelem.

Instagram
Twitter