AccueilUS OpenD'abord poussif, Federer a su monter en puissance

D’abord poussif, Federer a su monter en puissance

-

Totalement mécon­nais­sable au premier set, Roger Federer s’est fait violence pour fina­le­ment s’imposer en quatre sets face à Damir Dzumhur (3–6, 6–2, 6–3, 6–4 en 2h21). Qualifié pour le troi­sième tour, le Bâlois pour­rait retrouver Lucas Pouille comme à Wimbledon si le Tricolore élimine Dan Evans.

Depuis le début du tournoi, Roger Federer est en mode diesel. Comme lors du premier tour face à Sumit Nagal, le Suisse rate son entame de match face à Damir Dzumhur. Amorphe, plutôt lent dans ses dépla­ce­ments, le Bâlois est mécon­nais­sable en enchaî­nant les fautes directes (17 sur le premier set, 45 sur l’ensemble du match). En écar­tant une balle de break dès le premier jeu du deuxième set, le numéro 3 mondial se remet à l’endroit. Un tour­nant dans la rencontre puisqu’il prend alors les commandes du jeu et du score. Plus appliqué, plus aérien dans ses dépla­ce­ments, l’homme aux 20 titres du Grand Chelem monte en puis­sance pour s’imposer fina­le­ment 3–6, 6–2, 6–3, 6–4 en 2h21 de jeu. Néanmoins, pour aller loin dans le tournoi, Roger Federer devra s’éviter un tel retard à l’allumage…

Article précédentFederer à réaction
Article suivantSvitolina stoppe Venus Williams