Accueil US Open Djokovic, en avant toute ?

Djokovic, en avant toute ?

-

Les joueurs ont finalement eu gain de cause, il n’y aura de quarantaine imposée pour ceux qui voyageront des États-Unis vers l’Europe au sortir de l’US Open (du 31 août au 13 septembre). C’était le principal point de discorde entre les instances dirigeantes et les participants. Conséquence ? Plus rien ne retient Novak Djokovic qui doit annoncer sa décision dans les prochains jours. Rappelons que le numéro 1 mondial figure toujours sur la liste des participants et on le voit mal ne pas profiter d’une telle opportunité en l’absence de ses deux grands rivaux même si ce titre risque de ne pas avoir la saveur habituelle.

Il s’entraîne… sur dur

Récemment, le revenant Andrey Kuznestsov postait une photo sur les réseaux sociaux où il participait à un entrainement, sur surface dur, en compagnie du joueur serbe. Si les indices sont nombreux, il reste néanmoins un petit doute sur sa participation à cause des remous qu’il a créés depuis l’Adria Tour. Ou au contraire, cet incident pourrait le motiver pour monter un peu plus dans la hiérarchie des plus grands vainqueurs en Grand Chelem et ainsi « faire la nique » à tous ceux qui l’ont critiqué. Bloqué à 17, il pourrait se rapprocher dangereusement de Nadal (19) et Federer (20) en cas de victoire finale à New-York le 13 septembre prochain.

Instagram
Twitter