Accueil US Open Federer : "Je sais pourquoi j’ai perdu"

Federer : « Je sais pourquoi j’ai perdu »

-

En ayant eu autant d’opportunités, Roger Federer risque bien de regretter longtemps cette finale de l’US Open 2015. En conférence de presse, le Suisse dresse le bilan de son année avant la fin de saison.

Roger, vous avez joué un très grand match… Est-ce que cela reste une source de satisfaction ou la déception de vos opportunités manquées priment ?

« Ça me console un peu de voir que je joue bien depuis plusieurs mois maintenant. J’ai également reçu énormément de soutien de la part du public. Je ne considère pas cela comme « normal ». Ça donne la sensation que l’on gagne et que je menais au score. Ils m’ont permis de continuer d’y croire et c’est vraiment une des raisons qui me donne envie de toujours jouer. Évidemment, je suis déçu. J’avais des chances « dans mes raquettes ». Je sais pourquoi j’ai perdu. Je n’aurais jamais du courir au score comme je l’ai fait. Mais Novak a fait un très bon boulot pour les écarter. »

Quand vous dites que vous savez pourquoi vous avez perdu, est-ce vos fautes ou la raison pour lesquelles vous avez fait les fautes ?

« C’est à cause des fautes que j’ai faites. C’est tout aussi simple que ça… »

On a la sensation que quand vous affrontez Novak vous devez prendre plus de risques ?

« Absolument. Quand je joue contre Novak je dois être beaucoup plus agressif. C’est normal que je rate. Il faut jouer vers l’avant. Je pense que c’est la bonne tactique pour l’affronter. Après, il faut doser les risques contre lui. »

La saison des Grands Chelems, quel jugement faites-vous de vos performances par rapport à vos attentes ?

« J’ai réalisé une bonne année en produisant un excellent tennis. Je suis content de mon niveau et j’ai réussi à être régulier. J’ai battu régulièrement les meilleurs joueurs. Cincinnati a été une semaine incroyable en battant le numéro 1 et le numéro 2. Les deux défaites en finale de Grand Chelem (Wimbledon et US Open) me font mal. Mais en même temps, j’ai gagné les tournois que je devais remporter. L’année n’est pas terminée et j’ai l’habitude de finir fort alors j’espère que ce sera encore le cas. »

Novak Djokovic remporte son dixième Grand Chelem. Combien de titres pensez-vous qu’il peut gagner ?

« Vous vous moquez de moi ? (Rires). Novak joue très bien. Il accomplit une saison aussi belle que celle de 2011. Aujourd’hui, peu de joueurs sont capables de l’inquiéter car ils n’ont pas les armes pour, vous n’osez pas faire service-volée contre lui car il retourne très bien… Il est très performant sur dur comme sur terre battue où il bouge remarquablement bien. Il est devenu très régulier sur gazon. S’il reste en bonne santé et qu’il a toujours faim de victoires, il pourra en gagner beaucoup d’autres. »

De votre envoyé spécial à New York

Instagram
Twitter