AccueilUS OpenGasquet, des ambitions douchées

Gasquet, des ambitions douchées

-

Alors qu’il pouvait s’avancer confiant à l’US Open après sa demi‐finale à Cincinnati, Richard Gasquet a été battu dès le premier tour par Matteo Berrettini (6–4, 6–3, 2–6, 6–2).

Un joueur vain­queur de Nishikori à Montréal et demi‐finaliste dans l’Ohio face au 25e joueur mondial de retour d’une bles­sure à la cheville droite, le rapport de force semblait à l’avan­tage du Biterrois. La réalité du terrain en fut loin tant l’Italien a dominé un Français dépassé. Ce dernier s’est montré beau­coup moins agressif que son adver­saire (31 coups gagnants contre 60), concé­dant égale­ment trop de points derrière sa seconde balle de service (41% de réus­site derrière celle‐ci). Il a aussi manqué de réalisme, ne conver­tis­sant que deux balles de break sur onze obte­nues. À titre de compa­raison, Matteo Berrettini en a rempor­tées quatre sur huit. Le premier set aurait pu tourné à l’avan­tage du Français qui a obtenu cinq occa­sions de s’emparer de la mise en jeu du Romain, sans succès. 
Une décep­tion dont le Tricolore devra vite se relever pour reprendre sa belle lancée entamée lors de la tournée améri­caine. De son côté, le Transalpin tentera de rallier le troi­sième tour face à Joao Sousa ou Jordan Thompson.

Article précédentGasquet déjà dehors
Article suivantCornet, 52 à la suite