Accueil US Open Halys : "Ne pas jouer une qualif de Grand Chelem, c'est chiant....

Halys : « Ne pas jouer une qualif de Grand Chelem, c’est chiant. On vit pour ça »

-

Quentin Halys, 194e mondial, est directement impacté par la décision de l’USTA de ne pas organiser les qualifications pour l’US Open. Interrogé par le journal L’Equipe, le Tricolore de 23 ans ne cache pas sa déception : « Je suis un peu défait. J’avais l’impression que tous les joueurs, même ceux du tableau principal, étaient d’accord pour dire : soit on joue l’US Open normalement, soit il n’y aura rien. »

Avec beaucoup de sincérité, le natif de Bondy souligne ensuite le manque que constitue l’absence des qualifications pour des joueurs comme lui : « C’est bien que le tennis reprenne mais pour nous, les joueurs entre guillemets seconds couteaux, on n’a pas de calendrier, on n’a rien. C’est dommage qu’ils n’aient pas pris le temps de se pencher sur le calendrier des Challengers. Ils nous disent le 17 août, mais on n’a pas de visibilité, rien. Ne pas jouer une qualif de Grand Chelem, c’est chiant. On vit pour ça. C’est le but, quand tu es 200e, de participer aux qualifs, essayer de se qualifier et de passer deux tours. C’est ce qui nous motive. Les Challengers c’est bien, mais on s’arrache toute l’année pour jouer les Grands Chelems, pas pour les Challengers.« 

Instagram
Twitter