AccueilUS OpenHoudet : "Je ne l'ai pas senti venir. On a été mis...

Houdet : « Je ne l’ai pas senti venir. On a été mis de côté »

-

Stéphane Houdet a logi­que­ment réagi sur le site de FranceTV Sport à la déci­sion plus que discu­table de l’US Open qui a décidé de ne pas orga­niser le tableau de tennis fauteuil : C’est une douche froide. La prési­dente de l’USTA Katrina Adams a commencé sa confé­rence de presse sur le Stade Arthur Ashe en parlant de discri­mi­na­tion et en disant qu’elle était ravie que dans ce contexte ils puissent jouer. Elle parle des événe­ments liés au mouve­ment « Black lives matter » et de ce que cela signifie. Pour ensuite annoncer qu’il n’y aura pas de tennis‐fauteuil. C’est étrange. Je ne l’ai pas senti venir. On a été mis de côté. J’ai échangé avec la direc­trice du tournoi de tennis‐fauteuil Joanne Wallen durant le confi­ne­ment, il y a un mois environ, et elle m’avait assuré que l’US Open n’al­lait pas se tenir. On ne savait pas alors comment on allait voyager. Donc on était loin de penser que le tennis‐fauteuil qui ne concerne, rappelons‐le, que 20 joueurs, n’al­lait pas se tenir. C’est assez surpre­nant. On nous parle d’un danger par rapport au nombre de personnes sur le site mais on commence en deuxième semaine donc il n’y a plus grand monde à ce moment‐là. Les joueurs de tennis‐fauteuil, en dehors de Shingo Kunieda, voyagent toujours avec une seule personne dans le meilleur des cas ! »