AccueilUS OpenLa confiance de Jo selon Wino

La confiance de Jo selon Wino

-

Jo‐Wilfried Tsonga entame l’US Open aujourd’hui contre Chase Buchanan, Jo‐Wilfried Tsonga a vécu un été mi‐figue mi‐raisin. Vainqueur spec­ta­cu­laire et mira­cu­leux contre Roger Federer en quarts de finale de Montréal alors qu’il était mené 5–1 au dernier set, le Français avait laissé tomber son deuxième tour à Cincinnati contre Chris Guccione après avoir perdu la première manche au jeu décisif, où il avait manqué cinq balles de set. Éric Winogradsky, qui suit son poulain depuis six ans, connaît la confiance presque aveugle qu’à Jo en son tennis, une assu­rance qui peut lui jouer des tours. Il s’en est exprimé dans L’Équipe. « Il faut savoir ce qu’on veut. Cette immense confiance en lui est un atout qui n’a pas de prix. Elle permet aux tout meilleurs d’aller cher­cher des succès qui échapperaient à la majo­rité des joueurs. »

Sans faire de repen­tance, le coach du numéro 1 fran­çais demeure lucide sur son poulain et la marge de progres­sion que le duo a encore devant lui. « Bien sûr que Jo a déconné contre Guccione. Mais je n’ai pas eu besoin de le lui dire : dans les vestiaires, il savait très bien par quoi il avait pêché. L’objectif, c’est que ça ne se repro­duise plus. On est tous les deux respon­sables : je lui dis toujours que nous n’avons pas trouvé la solu­tion à ce problème précis. Mais on y travaille. »