AccueilUS OpenLa Monf tient le choc !

La Monf tient le choc !

-

On atten­dait un gros combat, on n’a pas été déçu. Gaël Monfils a bataillé 3h42 durant pour sortir le Serbe Janko Tipsarevic, tombeur d’Andy Roddick au tour précé­dent. Le Français l’emporte fina­le­ment 7/6[4] 6/7[4] 6264 et se qualifie pour les huitièmes de finale de l’US Open.

Après un premier tour labo­rieux puis un second match maîtrisé, Gaël Monfils a connu un 3e tour mitigé. Face au Serbe Tipsarevic, connu pour sa qualité de contre et son mental de guer­rier, le Français réalise une entame de match satis­fai­sante. Solide sur son service, La Monf s’ef­force de ramener toutes les balles dans le court et tente de poser son jeu en attaque dès que l’oc­ca­sion se présente. Encore mal réglé, le Français commet un nombre élevé de fautes directes lors­qu’il avance dans le court. Résultat, Tipsarevic tient bon et décroche un tie‐break. Jeu décisif fina­le­ment remporté 7 points à 4 par le Français.

Perdre un set après 55 minutes de combat ne décou­rage pas le Serbe. Ce dernier breake d’en­trée de seconde manche et tient son avan­tage jusqu’à 5–4 service à suivre. C’est à cet instant que Tipsarevic se blesse en plein échange, visi­ble­ment victime d’un problème muscu­laire à la cuisse gauche. Dans ces condi­tions, Monfils revient à hauteur (5–5) mais ne parvient pas à conclure. Nouveau tie‐break donc, cette fois gagné par le Serbe 7 points à 4.

Malgré sa gêne physique, Tipsarevic ne lâche rien. Mais Monfils se règle petit à petit, parvient à faire bouger son adver­saire et se détache rapi­de­ment dans la troi­sième manche qu’il empoche fina­le­ment 62.

Le quatrième et dernier set est parti­cu­liè­re­ment serré. Souvent en diffi­cultés sur leurs enga­ge­ments, les deux hommes doivent faire face à de nombreuses balles de break. Et c’est fina­le­ment Monfils qui breake au meilleur des moments (4–4), s’of­frant la possi­bi­lité de servir pour le match dès le jeu suivant. Sans trem­bler, le protégé de Roger Rasheed conclut sur un dernier coup droit gagnant. Le voilà en huitièmes de finale d’un Grand Chelem pour la première fois de la saison et surtout pour la 3e fois consé­cu­tive à l’US Open. A ce stade de la compé­ti­tion, la Monf rencon­trera soit Kevin Anderson soit Richard Gasquet.