AccueilUS OpenLe guide de survie pour les fans

Le guide de survie pour les fans

-

John Werthein, l’au­teur du livre Strokes of Genius : Federer, Nadal and the grea­test match ever played inter­viendra tout au long de l’US Open en tant que chro­ni­queur sur le site de la chaine CNN. Pour commencer, il a établi un « guide de survie » pour les fans qui se rendront à Flushing meadows pendant la quin­zaine du tournoi. Si certains conseils sont utiles et inté­res­sants, d’autres sont à prendre au second degré… Enjoy !

• Achetez un programme dès votre arrivée à Flushing.

• Regardez au moins un match sur le Grandstand.

• Plaignez vous une fois minimum de l’ab­sence d’in­ti­mité sur le court Arthur Ashe. Et surtout plai­gnez vous au minimum deux fois des aristos très chics qui disposent des meilleurs places sur le central mais sont systé­ma­ti­que­ment assis dos tourné au court à râler avec leurs pairs des problèmes de clima­ti­sa­tion dans leurs luxueuses suites.

• Arrivez tôt et passez au moins une heure et demi à regarder les joueurs s’en­traîner. C’est étran­ge­ment hypno­ti­sant et vous pourrez apprendre beau­coup de choses sur les joueurs juste en les regar­dant taper pendant 20 minutes.

• Mettez de la crème solaire.

• Allez voir les meilleures têtes de séries des tour­nois juniors. Un jour certains d’entre eux joue­ront sur les plus grands courts.

• Allez voir Fabrice Santoro.

• Si vous passez devant un panneau de scores et que vous voyez qu’un match est en train de se terminer au 3ème set chez les filles ou au 5ème chez les garçons, foncez voir le dénoue­ment, quels que soient les joueurs et ce que vous avez entendu sur eux. Cela vous donnera un aperçu de combien cruel est le tennis.

• Oui, vous êtes impor­tants. En votre absence votre bureau pour­rait être rasé jusqu’à ses fonda­tions. Mais mettez votre portable sur vibreur.

• Emmenez un puzzle/des mots‐croisés/un livre pour passer le temps pendant les chan­ge­ments de côtés.

• Hydratez‐vous.

• Allez voir quelques doubles. Ils font quelque chose de dingue, il leur arrive souvent de taper la balle dans les airs, de manière très démodée. Je crois qu’ils appellent ça la volée.

• Évitez de vous habiller comme un joueur. Sauf si vous avez un match ce jour là.

• C’est un peu tard pour cette année, mais allez voir les qualifs. L’entrée est gratuite, la qualité de tennis haute, et la tension est à son comble.

• Je suis sérieux à propos de la crème solaire.

Ceci est une liste légè­re­ment tron­quée. Pour consulter l’ori­gi­nale, Cliquez ici !