Accueil US Open Louis‐Paul Garcia : « Le jeu de Caroline, c’est le jeu de Caroline »

Louis‐Paul Garcia : « Le jeu de Caroline, c’est le jeu de Caroline »

-

Beaucoup d’in­quié­tude et d’in­cer­ti­tudes planent autour du cas de Caroline Garcia en totale perte de confiance depuis Wimbledon. Logique donc que la rédac­tion de L’Équipe se penche sur le sujet en nous pro­po­sant ce matin un article inti­tu­lé : « Garcia sans bous­sole ». Et c’est son père Louis‐Paul Garcia qui y prend la parole pour nous éclai­rer sur ce qu’il s’est pas­sé notam­ment au Canada où elle avait expli­qué ne plus par­ve­nir à jouer : « Elle était en panique et ner­veuse, ce qui est plus ou moins le cas depuis le début de l’an­née. Mais c’est la vie du joueur de ten­nis, il y a des moments de questionnement. »

Plus loin, le père‐coach explique que c’est le tra­vail tech­nique qui appor­te­ra des solu­tions notam­ment grâce à l’ap­port de Florent Reynet, un joueur lyon­nais, ex‐273ème à l’ATP qui fait main­te­nant par­tie inté­grante du team Garcia : « ll est sparring‐partner senior mais il a aus­si une for­ma­tion phy­sique et il tra­vaille sur le condi­tion­ne­ment spé­ci­fique au ten­nis. Le jeu de Caroline, c’est le jeu de Caroline. Après, com­ment peut‐elle être plus pré­cise ? Grâce à son jeu de jambes , en allant plus vite. » Voilà donc une expli­ca­tion par­faite pour les maux de Caro… Enfin on s’en conten­te­ra à défaut d’autre chose. Ce que l’on espère c’est que la numé­ro 1 fran­çaise pour­ra s’ex­pri­mer sur le court à New‐York ce lun­di où elle joue la Tunisienne Ons Jabeur en ouver­ture de pro­gramme. Elles ne se sont jamais rencontrées.

Instagram
Twitter