AccueilUS OpenL'US Open à ciel ouvert

L’US Open à ciel ouvert

-

Révélé hier par la Fédération améri­caine de tennis (USTA), le plan de réno­va­tion des infra­struc­tures de l’US Open ne comporte pas de toit pour le court prin­cipal de Flushing Meadows, en dépit des impor­tantes pertur­ba­tions liées à la pluie lors des précé­dentes éditions.
Si le plan de 500 millions de dollars (395 millions d’euros) prévoit la construc­tion d’un nouveau court de 15.000 places sur le site du court Louis Armstrong et de nouvelles infra­struc­tures qui doivent permettre d’ac­cueillir 10.000 visi­teurs en plus par jour, le plan de réno­va­tion n’af­fiche pas de projet de construc­tion d’un toit sur le court prin­cipal. Et ce malgré le fait que les quatre dernières finales messieurs de l’US Open aient été repor­tées du dimanche au lundi en raison de la pluie. Avec Roland Garros, l’US Open reste donc le seul tournoi du Grand Chelem à ne pas disposer d’un toit assu­rant la régu­la­rité des matchs.

Article précédentLopez, la bella vida
Article suivantUn gazon trop glissant ?