Accueil US Open L’US Open met fin aux doutes sur la rapi­di­té de ses courts

L’US Open met fin aux doutes sur la rapidité de ses courts

-

Ces der­niers jours, quelques joueurs débat­taient sur la rapi­di­té des courts, notam­ment Novak Djokovic et Daniil Medvedev. Le Serbe les trou­vait plus rapide contrai­re­ment au Russe.

Danny Zausner, direc­teur des opé­ra­tions de l’USTA, a mis fin aux doutes. « Nous avons fait des tests et des mesures, obte­nant un IPC d’en­vi­ron 43, ce qui per­met de se qua­li­fier comme une voie moyen­ne­ment rapide. Ils sont entre 20% et 30% plus rapides que l’an der­nier et c’est ce que nous recher­chions avec le chan­ge­ment », a‑t‐il assu­ré dans des pro­pos accor­dés à SportsBusinessDaily.

En mars, l’USTA avait annon­cé un accord avec la socié­té Laykord pour réno­ver ses terrains.

Les joueurs sont prévenus.

Instagram
Twitter