Accueil US Open L'US Open se dévoile

L’US Open se dévoile

-

Alors que Wimbledon vient de s’achever, l’organisation de l’US Open (27 août au 9 septembre) a dévoilé sa liste d’entrée pour son édition 2018 après avoir annoncé le plus gros prize money de l’histoire.

La liste d’entrée de l’US Open (27 août au 9 septembre) a été dévoilée officiellement ce mercredi. Andy Murray, qui avait renoncé à Wimbledon au dernier moment car il estimait « qu’il était encore trop tôt pour jouer des matchs en cinq sets », figure bien sur la liste des participants. Le Britannique est l’un des trois joueurs qui se sert de son classement protégé comme le Japonais Yoshihito Nishioka et l’Allemand Cedrik-Marcel Stebe. Le deuxième enseignement de la liste est l’absence de Tomas Berdych, toujours blessé au dos. Déjà forfait pour Wimbledon, le Tchèque est sorti du Top 50 et pointe à la 59e place mondiale, son pire classement depuis le 24 octobre 2005. La dégringolade va donc se poursuivre. Sur les 101 joueurs directement inscrits, il y a 40 nationalités différentes et les États-Unis sont la nation la plus représentée avec 11 joueurs. Viktor Troicki (102e) est le dernier entrant directement dans le tableau. Aucune surprise majeure dans le tableau féminin avec l’inscription des meilleures mondiales. Quatre joueuses se servent d’un classement protégé : la Suissesse Timea Bacsinszky, l’Allemande Laura Siegemund, la Russe Margarita Gasparyan et la Croate Mirjana Lucic-Baroni. Anna Blinkova, 101e, est la dernière entrante.

Un prize money record

Avant de dévoiler les participants à la quatrième levée en Grand Chelem de l’année, l’USTA avait frappé fort avec une annonce historique. Le prize money de l’US Open sera le plus gros jamais offert sur le circuit. La dotation globale sera de 53 millions de dollars, soit une augmentation de 5%. Les vainqueurs hommes et femmes recevront 3,8 millions de dollars, soit une hausse de 100 000 dollars. Depuis 2013, le prize money de l’US Open a connu un accroissement de 57%. Enfin, pour la première fois de l’histoire, les qualifications offriront un prize money global de 3 millions de dollars.

Article précédentMurray dans la liste
Article suivantCarreno Busta qualifié
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook