Accueil US Open L’USTA se décharge de toute responsabilité

L’USTA se décharge de toute responsabilité

-

Malgré la vague de forfaits qui déferle sur l’US Open, le tournoi est pour l’instant maintenu par les organisateurs. Il se déroulera du 31 août au 13 septembre. Pour y participer, les joueurs et joueuses devront signer un document, qui impose des conditions assez particulières et contestables… C’est un document conçu par l’USTA qui enlève toute responsabilité aux organisateurs si quelque chose venait à mal se passer. Si un joueur venait à attraper le coronavirus, il ne pourrait pas dénoncer l’institution. Comme l’indique le document, le joueur «  assume volontairement l’entière responsabilité de tout risque, y compris le décès, qu’il peut assumer pour lui-même ou pour les autres personnes avec lesquelles il entre en contact, que ce soit en raison de sa présence sur les lieux, de la négligence du Centre national de tennis ou pour toute autre raison.  »

De plus, l’USTA notifie dans ce document que le respect des mesures d’éloignement social et des protocoles de sécurité ne vous « vaccine » pas contre le virus : il y a toujours un petit risque de le contracter que le joueur doit reconnaître. L’USTA indique clairement que les joueurs, « dans la mesure où la loi le permet, acceptent de ne pas signaler au NTC, à l’USTA, à New York, à l’ATP, à la WTA et à leurs affiliés respectifs, les directeurs, employés, bénévoles, sponsors, tout dommage, action ou cause d’action en rapport avec toute perte, maladie ou blessure, y compris le décès de sa part ou de celui d’un proche, dans le cadre de sa décision d’entrer dans les installations du tournoi.  »

Instagram
Twitter