Accueil US Open Mannarino : "Je ne vais pas appeler ça un cauchemar"

Mannarino : « Je ne vais pas appeler ça un cauchemar »

-

Au centre de l’affaire, Adrian Mannarino n’en fait pas des tonnes. Plutôt que rajouter de l’huile sur le feu, le Tricolore préfère remercier les autorités de lui avoir permis de jouer son match. Un exemple de sobriété, et même de classe, alors que tous les observateurs aimeraient que le joueur tricolore fracasse l’organisation : « Je ne savais pas que la situation pouvait changer. Dimanche, quand on nous a dit qu’on pouvait jouer si on acceptait le nouveau protocole, on a tous signés le papier, qui venait du département de la santé de la ville de New York je crois. Et je ne savais pas que l’État pouvait changer cette décision, je ne connais pas toutes ces règles, je suis un joueur de tennis (sourire) » a expliqué le Français en conférence de presse.

Adrian préfère donc positiver et ne pas tomber dans le catastrophisme bien géré notamment par le clan Mladenovic : « Je ne vais pas appeler ça un cauchemar. Personnellement, j’essaye de m’adapter. Je suis heureux d’avoir pu jouer le tournoi même si c’était à huis clos. Il y avait eu tellement de stress avant que tout celé arrive. Depuis samedi, je n’ai pas été épargne et je croyais même qu’on allait pas m’autoriser à aller sur le court. On savait que cette saison allait être différente »

Instagram
Twitter