Accueil US Open Mauresmo : "repartir sur du positif"

Mauresmo : « repartir sur du positif »

-

Défaite très lourdement par l’Italienne Pennetta en 1/8ème de finale de l’US Open, Amélie Mauresmo est très déçue de son match, mais souhaite retenir les aspects positifs de son retour à la compétition.

Huit jeux de service, quatorze double fautes, dont rien que six sur les deux premiers jeux. Ajoutez 40 fautes directes, et vous comprendrez aisément que l’ex-n°1 mondiale ait été séverement battue par une joueuse qui ne fait pas partie du gotha mondial.

Amélie, comment expliques-tu ce match, et cette défaite si lourde ?

C’est la combinaison d’une joueuse en face qui a été solide, qui a fait son match, surtout dans le deuxième set..voilà et moi qui, de mon côté ai fait un match assez catastrophique au niveau du service, et puis derrière, je pense à toucher un petit peu toutes les zones de mon jeu et donc en donnant beaucoup (de points) dans le jeu, c’est pas facile de se retrouver en position favorable.

Qu’est ce qu’on fait dans ces moments-là ? Qu’est-ce qu’on se dit ?

On essaye un petit peu autre chose, d’aller vers l’avant, d’avoir aussi des retours plus solides, ou faire service-volée pour essayer de régler un peu le rythme et le service. Il y a eu, je parle du premier set, des moments où ça a bien marché et des moments où malgré ces intentions, je donnais encore un peu trop, donc voilà, on essaye pas mal de choses mais aujourd’hui ça n’a pas marché.

Et après un tel score, dans quel état d’esprit tu te trouves ? abattue ?

On va essayer de mettre un peu ce match derrière soi, le plus rapidement possible,  et se concentrer sur ce qui a bien fonctionné, ici, et tout au long de la tournée américaine. Et puis repartir sur du positif quand même parce que, physiquement cela faisait longtemps que je n’avais pas enchaîné trois tournois et autant de matches sans problème, donc ça c’est une bonne chose. Ensuite au niveau du jeu, même si aujourd’hui ça n’a pas bien fonctionné, globalement il y a eu quand même de bonnes choses. On essaye de rester là dessus.

Quel est ton programme dans les semaines à venir ?

Bein là je vais repasser par l’Europe, partir en Asie pour le tournoi de Tokyo, que je suis obligé de jouer, et du coup je vais aller à Pékin après, parce que tant qu’à faire…(Rires)

Pour une ex-n°1 mondiale, sortir de cette manière de l’US Open, c’est pas facile psychologiquement j’imagine ?

C’est pas agréable, il n’y a pas eu un combat comme on aimerait les avoir, voilà après, c’est comme ça, ça arrive, au mauvais moment certes, mais c’est comme ça. Oui, bilan positif, pour la tournée américaine. Je renoue, au moins en Grand Chelem, avec un 1/8ème , ce qui n’était pas arrivé depuis un moment, derrière j’ai enchaîné des matches ici à l’US Open, et les tournois précédents, ce qui ne m’était pas arrivé depuis plus d’un an aussi, donc bon, ça repart tranquillement.

Instagram
Twitter