AccueilUS OpenMcEnroe répond à la polémique sur Nadal : "Nous n'avons pas eu...

McEnroe répond à la polé­mique sur Nadal : « Nous n’avons pas eu de discus­sion mais laissez‐moi dire que cet imbé­cile de jour­na­liste ne m’avait pas laissé finir. Rafael Nadal a le droit de faire ce qu’il veut »

-

Il ne vaut mieux pas parler à la place de John McEnroe. C’est pour­tant bien ce qu’a fait un jour­na­liste lors de la confé­rence de presse de Rafael Nadal après son premier tour à l’US Open. 

Se servant de propos tenus par le consul­tant améri­cain il y a quelques semaines concer­nant la gestion de l’hor­loge sur le court de l’Espagnol, le jour­na­liste en ques­tion avait réussi à emmener Rafa dans un long mono­logue pour plaider sa cause tout en décla­rant qu’il aurait une petite discus­sion à l’avenir avec « Big Mac ».

Du coup, ce dernier a évidem­ment tenu à répondre sur les antennes d’Eurosport. « Ils m’ont jeté sous le bus ! Nous n’avons pas eu cette discus­sion mais laissez‐moi juste ajouter que cet imbé­cile de jour­na­liste ne m’avait pas laissé finir. Rafael Nadal a le droit de faire ce qu’il veut. C’est en partie pour cela qu’on devient aussi bon comme lui. Il faut gérer ça (les dépas­se­ment de temps, ndlr) et ce n’est pas à lui de le faire. On sait tous qu’il fait cela depuis 10, 15 ans, il n’y a rien de nouveau, ce n’est pas de sa faute, c’est celle de l’ar­bitre. D’ailleurs, je pense que c’est de la merde de toute façon. Personne ne fait atten­tion à cela. Ça devrait être auto­ma­tique si on s’en préoc­cupe vrai­ment. Et à quel moment on commence le décompte ? Est‐ce quand le point se termine ? Est‐ce quand ils utilisent la raquette ? Est‐ce que c’est quand le public se tait ? Maintenant, Nadal pense que j’ai dit que sa légende est enta­chée parce qu’il prend trop son temps. »