AccueilUS OpenMonfils facile

Monfils facile

-

Il l’a dit avant le tournoi, Gaël se sent en forme. 

Face à Federico Coria (62e), le petit frère de Guillermo, le Tricolore n’a pas trainé sur le court. Un succès en trois manches (6–3, 6–2, 6–2, en 1h35) où la « Monf » n’a pas concédé la moindre balle de break. 

De plus, le Parisien a aussi démontré qu’il prenait beau­coup de confiance dans son coup droit avec quelques « scuds » croisés et long de ligne. De très bonne augure pour le prochain tour où il jouera Marterer ou Johnson. Et quel que soit l’ad­ver­saire, le Français passera logi­que­ment ce tour s’il est aussi sérieux et appliqué que ce mardi.

Instagram
Twitter