AccueilUS OpenMurray en patron

Murray en patron

-

Andy Murray s’est qualifié pour les demi‐finales de l’US Open en s’im­po­sant face à John Isner 7–5, 6–4, 3–6, 7–6. L’Ecossais, en rempor­tant le tie‐break, a stoppé la série de l’Américain de six jeu déci­sifs remportés sur six dans ce tournoi du Grand Chelem.

Très solide dans les deux premières manches, Andy Murray met tout de suite son adver­saire sous pres­sion et réussit fina­le­ment à le breaker au meilleur moment puisque cela lui permet de mener 6–5 pour remporter ensuite le set sur son service. Dans le deuxième set, Andy Murray continue sur le même rythme en prenant le premier jeu de la deuxième manche sur le service de l’Américain. Le n°4 mondial enchaîne et mène 2–0. Isner ne semble pas très en forme sur son service : à la fin du set, il n’a remporté que 38% de points sur sa deuxième balle. Murray remporte fina­le­ment cette manche 6–4, sans avoir été réel­le­ment mis en diffi­culté par Isner. 

Le troi­sième set démarre au quart de tour, mais pas pour celui que l’on pense. John Isner se montre sous un meilleur jour tandis que Murray faiblit un peu. Cela permet à l’Américain de mener trois jeux à zéro. Il gère ensuite cette avance pour s’im­poser 6–3. Il semble avoir retrouvé son jeu et réussit plus de choses. 

Dans la quatrième manche, aucun des joueurs ne se détachent au score puisque chacun remporte son service. Un tour­nant du match peut‐être, à 4–4, 30–40 service Murray : la seconde balle semble out, mais n’est pas annoncée. Isner joue la balle mais hésite après et encaisse le point en ne s’étant pas replacé assez vite. Si double‐faute il y avait, l’Américain serait passé devant au score. Finalement les deux hommes vont au tie‐break. Là, Murray ne laisse aucune chance à son adver­saire et trans­forme sa première balle de match sur une ultime faute d’Isner (7–2).

Andy Murray a laissé parlé son expé­rience des grands rendez‐vous en Grand Chelem face à un John Isner fatigué mais qui a tout tenté (54 fautes directes pour 55 point gagnants). L’Ecossais s’est aussi montré intrai­table au service avec 14 aces et 78% de points gagnés après son premier service. Il affron­tera le gagnant du match entre Rafael Nadal et Andy Roddick pour sa quatrième demi‐finale de Grand Chelem de la saison. 

Regardez l’US Open en direct sur Eurosport Player. Cliquez‐ici !

Article précédentMurray se qualifie !
Article suivantPremier set pour Nadal