AccueilUS OpenNadal, ça rigole au service

Nadal, ça rigole au service

-

Rafael Nadal n’a toujours pas concédé son service une seule fois, à l’US Open. Le Majorquin se montre réso­lu­ment intrai­table dans ce secteur du jeu, une perfor­mance qu’a louée Novak Djokovic avant‐hier. Face à Tommy Robredo, en quarts de finale, Rafa n’a même laissé aucune occa­sion de break à son adver­saire. Zéro. Nada. Fort de 61% de premières balles, il a inscrit 86% des points derrière et 61% derrière son deuxième service. Un mot, un seul : impressionnant.