Accueil US Open Nadal : “Si vous me deman­dez aujourd’hui si je veux me rendre…

Nadal : “Si vous me demandez aujourd’hui si je veux me rendre à New York pour disputer un tournoi, je vous répondrai non”

-

La Fédération fran­çaise de ten­nis a orga­ni­sé ce jeu­di une confé­rence de presse « zoom » avec Rafael Nadal, 12 fois vain­queur de Roland-Garros. L’Espagnol a été inter­ro­gé sur tous les sujets brû­lants liés à l’ac­tua­li­té de la petite balle jaune et notam­ment sur la pos­si­bi­li­té de dis­pu­ter l’US Open à la fin de l’été qui doit avoir lieu du 31 août au 13 septembre.

“La situa­tion n’est pas idéale. Si vous me deman­dez aujourd’hui si je veux me rendre à New York pour dis­pu­ter un tour­noi, je vous répon­drai non, a d’a­bord affir­mé l’ac­tuel numé­ro 2 mon­dial et tenant du titre à l’US Open. C’est aujourd’hui. Mais dans quelques mois, j’espère que la situa­tion aura évo­lué posi­ti­ve­ment.. Je suis sûr que l’USTA fait tout pour orga­ni­ser le tour­noi comme le fait la fédé­ra­tion fran­çaise. Ils veulent mettre en place le tour­noi si tout le monde est en sécu­ri­té. Je suis convain­cu qu’ils pren­dront les bonnes déci­sions au bon moment avec des condi­tions sûres. Nous devons être res­pon­sables. Nous devons envoyer un mes­sage clair à la socié­té et être un exemple posi­tif sur la façon dont nous devons faire les choses. Organiser un évé­ne­ment de huit ou dix per­sonnes, c’est beau­coup plus facile, mais un tour­noi où nous allons être plus de 600 ou 700 per­sonnes juste avec les joueurs, le staff, les per­son­nels, c’est un gros truc. Et c’est dif­fi­cile. Aujourd’hui, nous devons d’abord pen­ser à la santé.”

Instagram
Twitter