Accueil US Open On arrête plus Alizé Cornet

On arrête plus Alizé Cornet

-

Depuis le début du tour­noi, Alizé Cornet répète sans cesse qu’elle est men­ta­le­ment prête à tout, que cette pause for­cée lui a fait un bien fou. Sur le court, tout cela se tra­duit par une éner­gie débor­dante et une com­ba­ti­vi­té de tous les instants. 

Dans la nuit, face à une Madison Keys, tou­jours aus­si pré­cise et puis­sante, elle a sor­ti les « bar­be­lés » en pro­po­sant un jeu de défense incroyable. 

En face, l’Américaine s’est un peu fati­guée, pire, bles­sée. A tel point qu’elle a jeté l’é­ponge dans la deuxième manche (6–7 (2), 2–3).

« Avec Sandra (NDLR : La coach d’Alizé), on avait mis en place une stra­té­gie basée sur l’i­dée que je devais défendre mais aus­si savoir sai­sir les oppor­tu­ni­tés pour contrer et jouer vers l’a­vant, ce que j’ai fait par­fois » expli­quait la Tricolore qui venait de se qua­li­fier pour la pre­mière fois de sa car­rière pour les 8èmes de finale à New‐York.

C’était en sorte son « grand che­lem » après les autres per­for­mances réa­li­sées à l’Open d’Australie, Roland‐Garros, et Wimbledon : « Voila, main­te­nant c’est fait, j’ai atteint les 8ème par­tout » com­men­tait la Niçoise presque soulagée.

En 8ème de finale, elle affron­te­ra la « reve­nante » bul­gare Tsetana Pironkova qui impres­sionne après avoir été absente des courts aus­si longtemps.

Instagram
Twitter