AccueilUS OpenPaire s'en souviendra

Paire s’en souviendra

-

Vainqueur de Rainer Schuettler au terme d’un match à rebon­dis­se­ments, qui a vu l’Allemand remonter deux sets de handicap avant de plier dans le set décisif, Benoit Paire enre­gistre sa première victoire en Grand Chelem et savoure : « Première victoire à l’US Open, qui plus est en cinq sets, je m’en rappel­lerai toute ma vie. Je suis arrivé la semaine dernière en prove­nance d’un Challenger sur terre battue en Espagne. Mon entraî­neur ne voulait pas que je vienne mais j’étais convaincu de pouvoir m’adapter. J’ai eu la chance que la pluie décale mon premier tour des quali­fi­ca­tions au jeudi. Et me voilà au deuxième tour ! A Roland‐Garros, cela ne s’était pas très bien passé. En octobre dernier, Patrice Hagelauer, qui venait d’être nommé DTN, m’a convoqué dans son bureau et m’a dit : ‘Je ne te connais pas mais je n’ai que des échos néga­tifs sur ton compor­te­ment, tu prends tes affaires et tu ne béné­fi­cieras plus d’aides’. Ça a été un choc, pendant deux mois je n’ai plus touché une raquette. Finalement, j’ai atterri à Aix‐en‐Provence où Lionel Zimbler s’oc­cupe de moi », confiait un peu amer le joueur dans le Nouvel Obs.com

Instagram
Twitter