Accueil US Open Roddick s'arrête là

Roddick s’arrête là

-

Cette fois c’est fini. Battu par Juan Martin Del Potro après quatre manches d’un vaillant combat (6-7 7-6 6-2 6-4) en huitièmes de finale de cet US Open, Andy Roddick a terminé son tournoi et sa carrière en même temps. A 30 ans, l’Américain va ranger ses raquettes et débuter sa seconde vie.

Andy Roddick ne pouvait pas se retirer sur un match raté. A l’heure d’affronter Juan Martin Del Potro, l’un des outsiders de ce tournoi, l’Américain s’est montré à la hauteur de l’évènement, ne rendant les armes qu’après quatre sets d’un beau et grand combat. Vainqueur de la première manche au tie-break, A-Rod a peut-être laissé passer sa chance dans le jeu décisif du second set (perdu 7-4). Derrière, le rouleau compresseur Del Potro a fait son travail, imposant sa cadence et sa puissance. Un peu court physiquement, l’Américain n’a pas su éviter les breaks dans les 3e et 4e manches, s’inclinant avec les honneurs, 6-7 7-6 6-2 6-4.

Devant un public debout et dans un silence de cathédrale, le Texan s’est exprimé une dernière fois au micro du Stadium Arthur Ashe. Les yeux rougis, des trémolos dans la voix, Roddick s’est laisser submerger par l’émotion. « Pour la première fois de ma carrière, je ne suis pas sûr de ce que je vais dire dans ce micro (Sourire). Par où commencer… Enfant, j’étais à votre place dans les tribunes de ces courts. Après, quand j’ai pu jouer ici, j’ai profité de chaque minute passée dans ce stade. Ma carrière a été une longue route, avec des hauts et des bats. J’ai apprécié votre soutien même si je sais que ça n’a pas été facile pour vous de me soutenir à chaque fois. Je vous aime de tout mon coeur et j’espère revenir ici un jour et vous revoir. Je veux aussi remercier ma famille, mon père, ma mère, qui m’ont toujours soutenu. Et je peux vous dire que s’il y a une chose qui ne m’effraie pas dans ma retraite à venir, ce sont les gens avec qui je vais vivre au quotidien, chez moi. (Il regarde vers le ciel) Merci à toi, Ken (Meyerson, son agent décédé l’an passé). Merci pour tout. »

Juan Martin Del Potro, lui, continue sa route dans cet US Open. Il aura un sacré défi au prochain tour puisqu’il affrontera le tenant du titre, Novak Djokovic.

La raquette d’Andy Roddick, ici !

Instagram
Twitter