AccueilUS OpenS.Williams-Wozniacki : duel entre amies

S.Williams-Wozniacki : duel entre amies

-

Serena Williams et Caroline Wozniacki s’af­frontent ce soir en finale de l’US Open. Amies dans la vie, les deux joueuses devront mettre leurs senti­ments de côté pour s’ad­juger le dernier Grand Chelem de la saison.

Caroline Wozniacki et Serena Williams se rencontrent ce soir en finale de l’US Open. Les deux joueuses ont déjà croisé le fer à neuf reprises par le passé pour une seule victoire danoise, c’était il y a deux ans à Miami. Depuis, Serena reste sur cinq succès de rang face à Caroline. Au‐delà du nombre de rencontres, l’écart au niveau du palmarès est abyssal. 17 titres en Grand Chelem pour l’Américaine, 0 pour la Danoise, qui connaîtra ce soir sa deuxième finale en Majeur, après celle de 2009, déjà à l’US Open. Il n’y aura donc pas de ques­tions à se poser quant à savoir qui des deux joueuses revê­tira le costume de favo­rite, même s’il est vrai que, cette année, Serena a semblé moins en jambe que les autres années.

Mais cette rencontre est avant tout celle de deux joueuses qui se connaissent très bien. Mieux, qui sont amies. En effet, lorsque Caroline Wozniacki s’est séparée de son compa­gnon, le golfeur Rory Mcllroy, début juin, Serena Williams, qui venait de se faire éliminer au deuxième tour de Roland Garros, l’a rejoint à Miami pour la récon­forter. Les deux joueuses ont toujours eu un grand respect l’une envers l’autre quant à leur jeu produit sur le court. « Je sais que cela va être diffi­cile, Serena (Williams) est en pleine bourre, c’est une joueuse fantas­tique, avec un tel palmarès, c’est aussi une de mes amies s’était exprimée la Danoise après sa demi‐finale. En témoigne le nombre de photos postées par l’une ou l’autre joueuse, où l’on peut les voir poser avec de larges sourires. Un duel entre amies, c’est ainsi que l’on peut quali­fier le match de ce soir.

C’est donc bien évide­ment la numéro un mondiale, Serena Williams qui fait office de grande favo­rite pour décro­cher le Grand Chelem new‐yorkais. Les confron­ta­tions, le palmarès et donc les cotes. A ce petit jeu là, la victoire de l’Américaine est à 1,20 quand celle de la numéro 11 mondiale est à 4,50. Donc soit vous êtes raison­nable, soit vous tentez le coup et vous croisez les doigts pour voir Wozniacki décro­cher le premier titre majeur de sa carrière.

Instagram
Twitter