AccueilUS OpenSantoro : « Si je cari­ca­ture un peu, hormis la famille de Medvedev,…

Santoro : « Si je caricature un peu, hormis la famille de Medvedev, tout le monde devrait être derrière Djokovic »

-

Le journal L’Équipe est allé consulter des person­na­lités du tennis fran­çais pour connaître leur état d’es­prit au sujet de l’ex­ploit que tentera de réaliser ce dimanche soir Novak Djokovic. Dans ce papier très bien docu­menté, tout à tour Jean‐François Caujolle, Fabrice Santoro, Lionel Roux, Arnaud Clément et Julien Benneteau s’ex­priment sur le sujet avec leurs sensibilités. 

Parmi eux, Fabrice Santoro est celui qui, au final, propose l’ana­lyse la plus fine et la plus réaliste : « Je suis content d’avoir la chance d’as­sister à ce match. Parce que c’est un privi­lège de vivre une situa­tion qui n’est pas arrivée depuis cinquante deux ans. C’est un moment très impor­tant pour notre sport. D’une façon plus géné­rale, j’aime bien ceux qui écrivent l’his­toire. Si je cari­ca­ture un peu, hormis la famille de Medvedev, tout le monde devrait être derrière Djokovic pour vivre ce moment là, que l’on soit fan de lui ou non. J’adore Daniil mais ce n’est pas le sujet. C’est juste que c’est telle­ment mons­trueux de se retrouver dans cette situa­tion qu’il n’y plus de joueur préféré ou de fans X ou Y. »

Instagram
Twitter