AccueilUS OpenSergei Medvedev, père de Daniil : « Je n’ai pas regardé la finale.…

Sergei Medvedev, père de Daniil : « Je n’ai pas regardé la finale. Je me suis allongé les yeux fermés et j’ai compté jusqu’à 600. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que ma femme entre et dise : « Embrassons nous »

-

Il n’est pas tous les jours facile d’être dans la peau d’un parent d’un cham­pion, surtout quand ce dernier se révèle aux yeux du monde entier en rempor­tant son premier titre du Grand Chelem face à l’un des meilleurs joueurs de tous les temps. Sergei Medvedev, père de Daniil, l’a appris à ses dépens. 

Dans des propos rapportés par le site russe Sport‐Express, le paternel revient sur un épisode aussi éprou­vant psychi­que­ment que physiquement. 

« Merci pour les féli­ci­ta­tions et le soutien ! Vous vous souvenez et vous savez combien il est diffi­cile de faire de votre fils le fils de toute la Russie. Ces deux semaines ont été comme un voyage loin­tain, comme un voyage d’af­faires. La nuit dernière a été éton­nam­ment calme. Je n’ai pas regardé la finale. Pendant le match, je me suis allongé les yeux fermés et j’ai compté jusqu’à 600. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que ma femme entre et dise : ‘Embrassons nous’. Je n’ai presque pas dormi de la nuit. Maintenant, je ressens à nouveau de l’arythmie ce matin (anomalie qui affecte la fréquence cardiaque, ndlr). J’ai un rendez‐vous chez le cardio­logue aujourd’hui à 13h30. C’est ainsi que le succès et les victoires arrivent aux parents d’un champion. »

Instagram
Twitter