AccueilUS OpenStephens : "Je suis fière et honorée"

Stephens : « Je suis fière et honorée »

-

Sloane Stephens est inar­rê­table ! Revenue à la compé­ti­tion à Wimbledon après une longue bles­sure au pied, l’Américaine n’en finit plus de surprendre et dispu­tera sa première finale de Grand Chelem après avoir écarté Venus Williams (6–1, 0–6, 7–5).

Sur sa quali­fi­ca­tion pour la finale de l’US Open…

« Je suis ultra heureuse d’être en finale de Grand Chelem, d’autant plus que c’est à domi­cile, ce qui est encore plus spécial. Tous les joueurs et joueuses en rêvent. Avec quatre joueuses améri­caines en demi‐finales, cela en dit long sur notre niveau actuel et où nous en sommes actuel­le­ment. Je suis fière et honorée d’être parmi ces quatre joueuses et de ce que nous avons fait. »

Sur sa victoire face à Venus Williams…

« Je commet­tais peu d’erreurs dans le premier set et Venus beau­coup plus. C’est une compé­ti­trice incroyable et elle n’allait pas lâcher comme ça. Elle a accé­léré son jeu au deuxième. Le passing à 30‑A à 5–4 au troi­sième m’a donné de l’élan. J’ai joué de manière incroyable après ce point. »

Sur la joueuse qu’elle est aujourd’hui après sa longue bles­sure au pied…

« Quand je suis revenue de bles­sure, je n’avais pas toutes mes capa­cités. Je ne savais pas si j’allais pouvoir courir sur toutes les balles. Je ne savais pas si ma puis­sance et mon timing allaient revenir. La seule chose que je savais est que je devais tout donner tout le temps. Quand je suis sur le court, je réalise que si je reste posi­tive, beau­coup de choses peuvent arriver. »

Sur sa finale face à Madison Keys…

« Je la connais depuis très long­temps, c’est sans doute mon amie la plus proche sur le circuit. Je l’aime à mourir ! Ce ne sera pas facile de jouer contre une amie. »

Une incroyable remon­tada au classement :

De retour à la compé­ti­tion à Wimbledon, Sloane Stephens a entamé une incroyable remon­tada au clas­se­ment : 957e le 31 juillet, elle est assurée d’être 22e joueuse mondiale. Si elle remporte le titre, elle sera 17e lors du prochain clas­se­ment WTA ! Complètement fou.

De votre envoyé spécial à New York