Accueil US Open Tommy Haas : "Je serais heureux si je pouvais regarder l'US Open...

Tommy Haas : « Je serais heureux si je pouvais regarder l’US Open à la télévision, pour moi c’est du 50/50 »

-

Dans un long entretien accordé à Tennis Magazin en Allemagne, le directeur du tournoi d’Indian Wells aborde plusieurs sujets importants liés à cette crise qu’il connaît bien puisque c’est en Californie que le tennis s’est arrêté. Mais c’est son avis concernant la possibilité d’organiser l’US Open qui est l’information principale. Selon l’ancien numéro 2 mondial, c’est du « 50/50 ».

Si l’Allemand essaye de comprendre les arguments des meilleurs frileux à l’idée de partir aux USA, il évoque aussi assez logiquement le fait que les joueurs ne sont pas tous dans la même situation : « En tant que fan de tennis, vous espérez un nouveau départ. Je serais heureux si je pouvais regarder l’US Open à la télévision. Mais qu’en pensent les joueurs ? Envie de jouer à huis-clos ? Qu’est-ce que cela signifie pour eux ? Pouvez-vous voyager de partout dans le monde ? Devez-vous venir dix jours à l’avance et vous mettre en quarantaine ? Comment testez-vous ? C’est vraiment compliqué » explique l’Allemand avant d’aborder le sujet qui fâche : « Certains joueurs pensent sérieusement qu’il vaut mieux tout recommencer en 2021. Cette idée est plus facile pour le top 30 mondial. D’autres, qui se situent entre 150 et 500, se demandent plutôt quand ils pourront récupérer un chèque quelque part. Il est bon qu’il y ait maintenant autant de tournois nationaux plus petits ou de matches d’exhibition, car le tennis est idéal comme sport de distance sociale. Vous ne touchez pas votre adversaire de l’autre côté. Je dirais que le démarrage de la tournée ATP ou WTA est même devenu un sujet complètement différent. »

Instagram
Twitter