AccueilUS OpenTsonga : "essayer de m'éclater"

Tsonga : « essayer de m’éclater »

-

Jo‐Wilfried Tsonga qui affron­tera l’Américain Chase Buchanan, 914ème joueur mondial, au premier tour de l’US Open s’est exprimé sur RMC.fr à l’aube d’un tournoi qu’il qualifie de « Walt Disney des joueurs de tennis ».

Interrogé sur le bilan qu’il tirait de sa prépa­ra­tion, le Français a répondu : « Dans l’ensemble, je suis satis­fait. J’ai joué quelques matchs (5) durant la tournée améri­caine qui vont me permettre d’arriver fin prêt à l’US Open. Je continue à travailler dans la même voie : avancer dans le terrain et atta­quer. Le bilan est dans l’ensemble positif. J’arrive assez frais pour l’US Open.

Le Manceau a par la suite expliqué comment il avait vécu ses défaites préma­tu­rées à Washington et Cincinnati face à deux grands serveurs (John Isner puis Chris Guccione).« Tu ressens énor­mé­ment de frus­tra­tion. C’est vrai­ment chiant. Ça va telle­ment vite… Sur les tour­nois en deux manches, tu n’as pas le temps d’être vrai­ment lucide. Il est impos­sible de compter le nombre de fois où je n’ai pas touché la balle. C’est arrivé telle­ment de fois… Mais je n’ai pas le choix. Ces mecs là, tu es obligé de les jouer sur le circuit. »

Jo‐Wilfried Tsonga s’est égale­ment exprimé sur le tournoi de l’US Open en lui‐même :« Comparé aux autres tour­nois, c’est une autre ambiance. A New York, tout est plus grand. L’US Open, c’est un peu le Walt Disney des joueurs de tennis. (Rires.) Mais ça donne envie de jouer et de te défoncer. C’est le genre d’environnement qui m’intéresse. Forcément, ça va me donner un petit truc en plus. Je vais essayer de m’éclater. Et puis le prin­cipal, c’est que j’arrive à donner le meilleur de moi‐même. Après, il se passera ce qui se passera. A mon avis, il y a moyen de faire quelque chose de beau. »