AccueilUS OpenUn proto­cole sani­taire stricte pour Cincinnati et l’US Open

Un protocole sanitaire stricte pour Cincinnati et l’US Open

-

En marge de l’annonce des listes d’entrée de l’US Open (31 août au 13 septembre), l’USTA ne change pas sa posi­tion et tient à main­tenir que l’US Open et le Masters 1000 de Cincinnati auront bien lieu. La fédé­ra­tion améri­caine a d’ailleurs précisé ses consignes de sécu­rité pour les deux événe­ments. Si un joueur ou un de ses invités est testé positif au Covid‐19 pendant le tournoi, il sera écarté. S’il sort de la bulle sani­taire qui sera mise en place et sans auto­ri­sa­tion, il sera égale­ment exclu. Cette mesure ne plai­rait pas à l’ATP qui pour­rait envi­sager le retrait des points au classement.

Le joueur ou la joueuse devra aussi payer une amende. Enfin, les joueurs qui loue­ront leur propre loge­ment devront passer par l’USTA, payer eux‐mêmes une surveillance constante (24 heures sur 24) et ils n’auront pas le droit d’accueillir des personnes hors du proto­cole sani­taire de la fédé­ra­tion. Des condi­tions dras­tiques qui visent à assurer le bon dérou­le­ment du Grand Chelem new‐yorkais.

Instagram
Twitter