AccueilUS OpenWickmayer la féministe

Wickmayer la féministe

-

Jeune Belge qui monte en puis­sance, Yanina Wickmayer ne pratique pas la langue de bois, parlant sponsor en confé­rence de presse, et… condi­tion fémi­nine en Belgique. Opposée à Shuai Peng au deuxième tour de l’US Open, la joueuse de 19 ans vise, au moins, un huitièmes de finale contre Dinara Safina. Mais elle se méfie de son adver­saire chinoise. « J’ai beau­coup d’af­fi­nités avec la Chine, puisque mon sponsor est aussi chinois. C’est jouable, c’est clair. » Présente au deuxième tour avec deux compa­triotes, Kim Clijsters et Kirsten Flipkens, les filles belges font mieux que leurs homo­logues mascu­lins, avec Olivier Rochus qualifié et Steve Darcis qui joue aujourd’hui son premier match contre Nicolas Almagro. « En plus, nous sommes les trois Belges au deuxième tour. C’est chouette. Les femmes au pouvoir », a conclu avec humour Wickmayer.