AccueilUTSPatrick Mouratoglou : « Il y a de la place pour plusieurs ligues…

Patrick Mouratoglou : « Il y a de la place pour plusieurs ligues professionnelles »

-

Dans une inter­view accordée au Parisien, Patrick Mouratoglou tire la sonnette d’alarme. Selon lui, le tennis va mal et il faut trouver des solu­tions. Son constat est plutôt dur et c’est aussi pour cela qu’il essaye de faire bouger les lignes avec l’or­ga­ni­sa­tion de l’UTS qui débute ce samedi. « Pourquoi les gens ne s’in­té­ressent plus au tennis ? Beaucoup se plaignent que c’était mieux avant parce que les person­na­lités étaient plus fortes. C’est faux, mais en revanche elles avaient le droit de plus s’ex­primer ! Ensuite, la manière de consommer le sport a évolué. Le tennis non. Le format est hyper­con­trai­gnant, tu ne sais jamais quand ton joueur favori commence ou finit, les gens travaillent, les matchs sont extrê­me­ment longs. Il faut qu’on s’adapte, il faut vivre avec son temps. J’essaie de proposer des solu­tions, l’ob­jectif est de répondre à toutes les problé­ma­tiques. On modi­fiera le concept au fur et à mesure. Je pense unique­ment au consom­ma­teur final, car le fan est le dernier à qui on pense » explique le coach de Serena Williams.

Plus tard il enfonce même le clou quand notre confrère Eric Bruna lui demande si fina­le­ment on peut faire coha­biter un tennis clas­sique et un tennis nova­teur ?
« C’est le cas en boxe, en basket avec le 3 x 3 ou en cricket avec une formule sur trois heures au lieu de trois jours ! Il y en a pour tout le monde, on peut contenter les fans histo­riques et en cher­cher de nouveaux. Il y a de la place pour plusieurs ligues professionnelles. »

Instagram
Twitter