AccueilVidéosAlmagro, ça s'appelle de la chance ?

Almagro, ça s’appelle de la chance ?

-

Petit retour en arrière à l’ap­proche de l’Open d’Australie… En 2012, pour être exact. Nicolas Almagro affron­tait Stanislas Wawrinka – et le battait -, mais s’of­frait surtout l’un des plus gros coups de chance de la décennie… Vivement lundi qu’on ait quelques petits points décoif­fants comme celui‐ci. Enfin, ce sera sans Nicolas qui, cette année, a déclaré forfait.

Article précédentLe programme de vendredi
Article suivantMelbourne, nous voilà !