AccueilVidéosGulbis, quatre amorties de suite pour écœurer Delbonis

Gulbis, quatre amorties de suite pour écœurer Delbonis

-

La suspen­sion du circuit à cause de la crise sani­taire liée au coro­na­virus est l’occasion de se replonger dans les archives et les plus grands moments de ces dernières années : des points que l’on a tous en tête tant par leur côté spec­ta­cu­laire que symbolique.

Il y a six ans, en 2014, Ernests Gulbis rempor­tait l’ATP 250 de Nice (que le tournoi de Lyon a remplacé depuis) en dispo­sant de Federico Delbonis en finale (6–1, 7–6(5)). Pour arra­cher le tie‐break dans le deuxième acte, le fantasque joueur letton remporte le jeu avec quatre amor­ties de suite. Quelques jours plus tard, l’imprévisible Gulbis s’inclinera en demi‐finales de Roland‐Garros après s’être offert Roger Federer en huitièmes de finale.