AccueilATPSinner à l'entraînement, ça fait très peur

Sinner à l’entraînement, ça fait très peur

-

Auteur d’une grande saison 2021 en rempor­tant quatre titres en cinq finales et en termi­nant l’année à la 10e place mondiale, Jannik Sinner a bien l’in­ten­tion de faire au moins aussi bien en 2022. 

Pour cela, le jeune italien a décidé de mettre énor­mé­ment d’in­ten­sité lors de sa pré‐saison comme le montre ces images publiées sur son compte Instagram. C’est égale­ment une manière d’en­voyer un message à ses futurs adver­saires : il faudra être très costaud pour l’empêcher de réaliser ses nouveaux objectifs !

Instagram
Twitter