AccueilUnited CupSwiatek pleure, pleure, pleure...

Swiatek pleure, pleure, pleure…

-

Défendre les couleurs de son pays génère une tension importante.

Battue par Pegula sans avoir pu vrai­ment lutter (2−6, 2–6), Iga a complè­te­ment craqué lors de la fin du match. Heureusement, la capi­taine Agnieszka Radwanska était là pour la soutenir.

Ces larmes confirment bien que les membres de l’équipe de Pologne sont très motivés à l’idée de remporter le titre sur cette United Cup alors même que l’im­pact de cette exhi­bi­tion reste assez minime. Il faut dire que la Pologne n’a jamais rien gagné dans le tennis en tant qu’é­quipe, ceci explique cela.