AccueilWe Love Tennis MagChardy : « On peut aimer Federer et Nadal presque en même temps,…

Chardy : « On peut aimer Federer et Nadal presque en même temps, mais il est plus difficile de les apprécier si on est fan de Djokovic »

-

Sèchement battu par Davidovich Fokina ce mercredi en huitièmes de finale de l’ATP 250 d’Estoril (1–6, 2–6), Jérémy Chardy réalise malgré cela une belle saison.

Nous avons donc décidé d’en faire notre invité vedette pour notre prochain maga­zine qui sortira avant Roland Garros. Joint au télé­phone ce mardi, Jérémy a répondu à nos ques­tions et notam­ment à celle concer­nant le dossier sur le G.O.A.T (Greatest Of All Time). 

Proche de Roger Federer, Jérémy n’a pas voulu entrer dans le jeu des pronos­tics, mais il a quand même donné sa version concer­nant l’idée que Novak Djokovic pouvait avoir un trai­te­ment média­tique peu favo­rable : « Novak est un immense cham­pion, c’est incon­tes­table. C’est surtout certaines de ses atti­tudes sur le court qui sont poin­tées du doigt et cela je peux le comprendre. De plus, j’ai aussi tendance à dire que si l’on peut « aimer » Rafa et Roger presque en même temps, il est plus diffi­cile d’ap­pré­cier Federer ou Nadal si on est fan de Djokovic. C’est ainsi et l’on y peut rien. C’est comme être supporter du PSG et de l’OM, c’est tout simple­ment impossible. »

L’intégralité de l’en­tre­tien sera donc dispo­nible dans le prochain Welovetennis Mag qui sortira le 20 mai prochain avec un rédac­teur en chef excep­tionnel dont vous allez bientôt connaître l’iden­tité

Instagram
Twitter