AccueilWim’ – SDMaria y va tout droit !

Maria y va tout droit !

-

Maria Sharapova s’est quali­fiée pour sa seconde finale de Wimbledon après son succès en 2004, une éter­nité pour cette joueuse qui revient de très très loin et dont la pugna­cité n’a jamais varié depuis qu’elle est devenue une cham­pionne, il y a déjà 7 ans.

C’est un signe, et cela compte. En domi­nant assez faci­le­ment Sabine Lisicki en deux manches (6–4, 6–3), Maria Sharapova s’est donné le chance d’ins­crire à nouveau son nom sur le glorieux palmarès des tour­nois du Grand Chelem. La joueuse russe qui a connu l’enfer avec sa bles­sure à l’épaule est donc parvenue à relever le chal­lenge du « retour au premier plan » alors même que certains pouvaient penser qu’elle allait se contenter d’empiler les contrats publicitaires. 

Mais comme l’in­dique son petit poing serré sur chaque point qui compte, Maria est une battante, une tigresse, qui n’est rassa­siée que par la victoire. Elle avait déjà donné quelques signes à Roland Garros mais devait au fond d’elle‐même penser très fort à cette herbe londo­nienne qui l’avait fait reine en 2004. Son père était dans les tribunes tel un lion, et Maria avait livré un match tita­nesque face à une Serena des grands jours. 

Aujourd’hui face à Lisicki, elle a controlé la situa­tion. On en envie de dire en « patronne ». La voila donc favo­rite face à la « rookie » Kvitova qui maitrise mal ses nerfs. Si Maria démarre vite et s’échappe, la joueuse tchèque aura bien du mal à suivre le rythme. Dans le cas contraire, tout est possible tant Kvitova a une main d’un autre âge. Bref, samedi, on aura une affiche allé­chante et malgré tout indé­cise, ce sera aussi le cas chez les hommes. Décidément, Wimbledon est bien LE tournoi de la planète tennis.

Article précé­dentTsonga‐Djokovic 5–2
Article suivantLa 5ème finale pour Maria
Instagram
Twitter