AccueilWim’ – SDUn titre qui va en appeler d’autres…

Un titre qui va en appeler d’autres…

-

Dotée d’une main excep­tion­nelle, d’un œil plutôt effi­cace, maîtri­sant toute la géogra­phie du court, Petra Kvitova a remporté le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière en domi­nant en deux manches Maria Sharapova (6–3, 6–4). Cela risque de ne pas être le dernier trophée pour cette jeune fille âgée de 21 ans. Qui a dit que le tennis féminin était soporifique ?

Si on aime le tennis, on aime forcé­ment la frappe de balle limpide de Kvitova. Une cham­pionne est donc née ce samedi sur le Center Court de Wimbledon. Il semble d’ailleurs que la joueuse tchèque avait bien bossé sa finale tacti­que­ment tant Maria n’est pas parvenue à perturber la marche en avant de celle qui succède à Martina Navratilova dans le coeur des Tchèques. 

Breakée au premier jeu de la rencontre, Petra n’a pas paniqué, elle est tout de suite revenue dans la rencontre pour prendre les rênes d’une finale quelque peu hachée mais très tactique. Utilisant à souhait sa première balle slicée, Kvitova que l’on disait friable menta­le­ment n’a jamais perdu les pédales ce samedi.

Servant pour le gain du match, elle s’est appli­quée à rentrer dans le court comme depuis la première frappe, et cela lui a réussi. Mieux, elle s’est offert un ace pour clore les débats, puis comme le veut la tradi­tion elle s’est agenouillée. « C’est incroyable de l’emporter ici, surtout devant toutes ces grandes joueuses présentes dans la Royal Box » a expliqué celle qui va sans nulle doute devenir un star du circuit.

Instagram
Twitter