Wimbledon
Shocking Wimbledon : Federer out (3/7)



A moins d’une semaine de Wimbledon, la rédaction de welovetennis.fr a décidé de vous faire revivre sept surprises qui ont bouleversé ce tournoi légendaire. Une sélection non exhaustive tant l’histoire du Grand Chelem britannique est riche. Victoire surprise ou défaite cuisante, chaque événement choisi a participé un peu plus à la renommée du plus prestigieux des tournois du Grand Chelem.

Le contexte…

Tenant du titre et vainqueur à Halle, Roger Federer fait clairement partie des prétendants au titre lorsqu'il arrive à Wimbledon en 2013. Le Suisse débarque cependant sans autre titre à Londres, malgré une finale à Rome perdue contre Rafael Nadal. Il a montré ses limites sur terre battue en cédant après trois manches en quarts de finale de Roland Garros contre Jo-Wilfried Tsonga. S'il nourrit quelques doutes, il fait évidemment figure de grand favori avant son deuxième tour qui l'oppose à Sergiy Stakhovsky. D'autant plus que la tête de série numéro trois n'a laissé que cinq jeux à Victor Hanescu lors de son entrée en lice. Roger Federer, qui n'a plus perdu avant les quarts de finale à Wimbledon depuis 2002, s'avance vers un deuxième tour sans histoire...

Le fait...

Tremblement de terre au All England Club ! Le roi, tenant du titre, est tombé au deuxième tour face à un adversaire en état de grâce, au terme d'une rencontre étriquée (6-7(5), 7-6(5), 7-5, 7-6(5)). L'Ukrainien, qui joue parfaitement sa partition, ne semble ressentir aucune pression, et joue chaque point important avec une réussite insolente. Sa réaction est éloquente : "C'est magique ! Je ne pouvais pas jouer mieux, tout est rentré, c'était fantastique." De son côté, Roger Federer, qui avait disputé tous les quarts de finale possibles en Grand Chelem depuis Roland Garros 2004, tombe de haut : "Il est normal qu'en voyant perdre précocement quelqu'un qui sort de 36 quarts de finale d'affilée, les gens se disent qu'il se passe quelque chose de différent." Malgré tout, le maestro clame son "intention de jouer encore de nombreuses années". Ce séisme londonien, qui suit l'élimination de Rafael Nadal au premier tour face à Steve Darcis, symbolise une saison 2013 très terne pour Roger Federer.



Ce qui a changé...

Cette défaite marque le début d'un été cauchemardesque pour l'ancien numéro un mondial. Roger Federer, touché au dos, perdra successivement face à Federico Delbonis, Daniel Brands (chez lui à Gstaad au premier tour (!)), Rafael Nadal et Tommy Robredo à l'US Open. Cette défaite restera donc associée à la pire saison du Suisse depuis qu'il côtoie les sommets du tennis mondial. Cette saison 2013 ne fait que confirmer le statut de baromètre que constitue Wimbledon pour son septuple vainqueur. Lorsqu'il est en forme, il est très rare de voir Roger Federer passer à côté de son tournoi favori...

Shocking Wimbledon : le jour de gloire de Bartoli (2/7)

Shocking Wimbledon : la folie Marcus Willis (1/7)

Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.