Wimbledon
Federer : "J’ai senti qu’il n’y avait pas la volonté de me garder chez Nike"

Lors de son passage devant les médias après sa victoire inaugurale face à Dusan Lajovic (6-1, 6-3, 6-4), Roger Federer n'a pas échappé aux questions concernant son nouvel équipementier Uniqlo. Le Suisse s'est donc expliqué (propos relayés par Le Matin) :

"Mon contrat avec Nike est arrivé à échéance en mars et je ne voulais pas commencer à sonder tout le marché. En réalité, j’espérais une prolongation avec Nike. Mais à un moment, on s’est rencontré avec les représentants d’Uniqlo et on a décidé de certaines choses au cas où rien ne se débloquait du côté de Nike. Puis le temps a passé et j’ai senti qu’il n’y avait pas tout à fait la volonté de me garder chez Nike. Aujourd’hui, je suis très fier de porter des vêtements Uniqlo, de savoir que je vais terminer ma carrière avec cette marque et, surtout, faire ma transition d’après-carrière avec eux. Ils m’ont présenté une vision très claire. On doit encore discuter plus en détail mais nous avons plein de choses à faire ensemble."

Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.