Wimbledon
Bartoli : "Le CNE, c'est la colonie de vacances"

Dans un très long entretien accordé au journal L’Équipe, Marion Bartoli dresse un bilan alarmant du tennis français. La lauréate de Wimbledon 2013 parle sans langue de bois et estime que l'on "va droit dans le mur". Voici un extrait :

"Tout le haut niveau féminin et masculin doit être repris à zéro. Pour avoir passé un peu de temps au CNE, j'ai envie de me taper la tête contre les murs. Les constats sont très simples. Les jeunes ne veulent plus s'entraîner. Je ne sais pas pourquoi. On ne peut rien leur dire. Dès que l'entraîneur commence à demander un peu d'intensité, ils ne veulent pas. L'entraîneur ne peut pas faire grand-chose. S'il commence à élever un peu la voix, les parents appellent derrière pour dire : "Vous ne pouvez pas parler à mes enfants comme ça". Du coup, l'entraîneur se fait taper sur les doigts et il se retrouve pieds et poings liés. Les enfants qui sont au CNE n'ont absolument pas conscience de l'intensité du haut niveau. Donc, le CNE, c'est la colonie de vacances."
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.