Wimbledon
London Calling : le récap’



Tous les soirs de la quinzaine londonienne, la Rédaction vous concoctera un récapitulatif des événements de la journée du côté de SW19.

Tous les résultats de vendredi

La perf’ du jour…

Gaël Monfils a enfin brisé son plafond de « vert ». Après six tentatives infructueuses, le Parisien a franchi le cap du troisième tour et disputera son premier huitième de finale à Wimbledon. Pour y parvenir, il a réussi à se débarrasser de Sam Querrey, demi-finaliste sortant. Un match qui avait mal commencé avec la perte du premier set et avec une glissade mal maîtrisée à l’entame du deuxième acte. Plus de peur que de mal. La Monf se réveille et s’impose finalement 5-7, 6-4, 6-4, 6-2. Il a désormais rendez-vous avec Kevin Anderson.

Le chiffre du jour…

175… Roger Federer était en manque de record alors il s’en est offert un nouveau. Avec sa nouvelle promenade face à Jan-Lennard Struff (6-3, 7-5, 6-2), le Suisse a signé sa 175e victoire en carrière sur gazon. Il devance désormais Jimmy Connors et ses 174 succès.



L’affiche à venir…

Adrian Mannarino est passé par toutes les émotions face à Daniil Medvedev. D’abord dominateur avec deux sets d’avance, le Tricolore est ensuite passé proche de la sortie en étant mené 3-1 dans le cinquième acte. Il s’en sort finalement (6-4, 6-3, 4-6, 5-7, 6-3) et disputera son troisième huitième de finale à Wimbledon. Il y affrontera le gardien du temple, Roger Federer. Face à Jan-Lennard Struff, le Suisse a signé une troisième victoire sans perdre un seul set.

Les femmes du jour…

Kristina Mladenovic peut nourrir des regrets. Alors qu’elle menait 5-3 au premier set, la Tricolore a finalement cédé face à Serena Williams qui l’emporte 7-5, 7-6(2). L’Américaine, pas encore à son meilleur niveau, se montre particulièrement forte dans les moments importants. Le tableau féminin a encore été marqué par une surprise avec les éliminations de Venus Williams et Madison Keys face à Kiki Bertens et Evgeniya Rodina.

L’insolite du jour…

Ramasseur de balles est un métier dangereux. La preuve avec cette petite gamelle.



Le hot-shot du jour…

Face à Jan-Lennard Struff, Roger Federer s’est même permis de faire avec succès un SABR.





Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.