Wimbledon
McDonald peut-il le faire ?

Mackenzie McDonald est la vraie surprise de cette deuxième semaine à Wimbledon. Vainqueur de Ricardas Berankis, Nicolas Jarry et de Guido Pella, tombeur de Marin Cilic, l'américain étonne avec sa première participation au quatrième tour sur un tournoi du Grand Chelem (il avait déjà atteint les 32ème de finale à l'Open d'Australie en début d'année, défait par Dimitrov en cinq manches). Demain (lundi), il sera opposé au redoutable canadien Milos Raonic qui reprend des couleurs sur sa surface de prédilection, le gazon. Cependant, il a laissé un set face à l'autrichien Dennis Novak et pourrait connaître quelques difficultés face à un adversaire qu'il connaît peu. Le match est prévu en deuxième rotation sur le court n°12.